Appel à prop, colloque « Gamification du travail » (Paris 20.11.2015), DL 15.5.2015

Appel à proposition pour :

AAC colloque
« Gamification du travail – modalités, effets, fonctions et limites de la translation du jeu au travail »
20/11/2015 Paris
Cerlis (CNRS, Université Paris Descartes, Université de la Sorbonne nouvelle) ‐ LabSic (Université
Paris 13) ‐ IIAC LAHIC (CNRS, EHESS) – Lise (CNAM) – GIS Jeu et société

date limite pour les propositions de communication : 15 mai 2015

l’appel complet en pdf : AAC_2015_gamification

Ces toutes dernières années ont vu naître un intérêt nouveau pour les relations entre « travail et
loisirs » ou encore pour le transfert de procédés issus du jeu vidéo dans d’autres secteurs que celui
des loisirs sans oublier l’intérêt toujours croissant porté aux serious games.
Peu à peu se précise dans le champ scientifique l’intérêt pour la « ludification », que l’on définira
comme l’extension de procédés ou registres ludiques à d’autres domaines que le jeu (Picard, 2009,
Bonenfant et Genvo, 2014), et la « gamification », que l’on définira, à la suite de Deterding et al.,
comme « l’usage d’éléments de gamedesign dans des contextes autres que de jeu » (Deterding, 2011
‐ traduction libre). La ligne de fracture entre ces deux concepts peut obéir à la distinction opérée en
langue anglaise entre le play et le game ou encore, à la suite de Roger Caillois (1967), entre la paidia
et le ludus. Seront fréquemment opposés l’attitude ou l’expérience ludique et le jeu sous ses aspects
structurels. Quatre éléments sont censés structurer les procédés de gamification : un but, des règles,
un système de feedback et une participation volontaire (Mc Gonigal, 2011). Les champs d’application
de la gamification s’avèrent donc multiples : recherche, pédagogie, marketing, ressources humaines,
sensibilisation et sont, dans ce cadre, investis par les principes de scores, niveaux, récompenses,
challenges, etc. […]

Les propositions de communication (3.000 à 5.000 signes) doivent être adressées avant le 15 mai,
par voie électronique, à :
emmanuelle.savignac[at]univ‐paris3.fr
lenelfr[at]yahoo.fr

Toute intention de communication est soumise à l’avis du Comité scientifique du colloque, en
lecture double aveugle. Le rendu des évaluations aura lieu mi‐juin.

Comité scientifique :
Yanita Andonova (Université Paris 13, LabSic)
Gilles Brougère (Université Paris 13, Experice)
Marie‐Anne Dujarier (Université Paris 3, CNAM‐Lise)
Pierre Lénel (CNAM, Lise)
Anne Monjaret (CNRS ‐EHESS ‐ IIAC‐LAHIC)
Emmanuelle Savignac (Université Paris 3, CERLIS)
Aude Seurrat (Université Paris 13, LabSic)
Thierry Wendling (CNRS ‐EHESS ‐ IIAC‐LAHIC)

Comité d’organisation :
Yanita Andonova (Université Paris 13, LabSic)
Pierre Lénel (CNAM, Lise)
Anne Monjaret (CNRS ‐EHESS ‐ IIAC‐LAHIC)
Emmanuelle Savignac (Université Paris 3, CERLIS)
Aude Seurrat (Université Paris 13, LabSic)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *